Structure de soins de jour Rubis

Activités manuelles

Accompagnement et soutien médico-psycho-social

Partage de repas équilibrés

Soins relationnels et techniques

Activités ciblées sur les capacités préservées

Gymnastique douce, cuisine, bricolage, chant, activités mémoire

Historique du Foyer de Jour RUBIS
(Structure de soins de jour et de nuit-SSJN)

L’idée d’un Foyer de Jour dans le périmètre de l’EMS Riond-Vert né durant le milieu des années 80. L’agrandissement de Riond-Vert, par la création de salles d’animation va permettre l’installation d’un Foyer de Jour à l’étage.
Commencés en 1987, les travaux se terminent en 1988.
Le Foyer de Jour va devenir une fondation indépendante à partir de 1990. Les statuts de la Fondation précisent que le Conseil communal est représenté, mais ne doit pas être majoritaire. Cette fondation gère l’exploitation du Foyer, la direction est confiée au directeur de Riond-Vert. Les locaux appartiennent à la Maison de retraite.
Le Foyer a assumé jusqu’à un maximum de 4’800 journées hôtes par année. Ce Foyer de jour était le seul du Bas-Valais. Le suivant sera créé quelques mois plus tard à Martigny.

Durant toutes ces années deux bus sillonnent le Chablais pour amener les bénéficiaires à Vouvry et les ramener chez eux le soir.
A partir de 2010, les exigences de prise en charge changent et, de foyer à visée socio-culturelle dépendant du service de l’action sociale, il devient une structure dépendante du Service de la Santé publique.
Son rôle est de prévenir ou écourter une hospitalisation, de retarder un hébergement en maison de retraite, d’aider à surmonter une période difficile, de développer l’autonomie et le bien-être de chacun.
Il est donc nécessaire d’avoir une infirmière comme responsable et du personnel formé pour l’accompagner.
Le deuxième Foyer a été créé à Muraz dans les locaux de l’EMS La Charmaie en 2017. Cette ouverture va entraîner d’importantes modifications de fonctionnement à Vouvry. Baisse de fréquentation, adaptation du personnel, etc. En 2019, le Foyer de Jour RUBIS devient la SSJN RUBIS, soit Structure de Soins de Jour et de Nuit. Le prix de la journée est subventionné par journées/hôtes par le service de la Santé Publique qui veut garder ces structures attractives.